Les personnages

L'arbre des personnages L'arbre des personnages
L'Ordre des Ornyx
Sauramis
Zhorus
Les Twelgs
Frank Tétreault
Stéphane Lambert
Luc Thériault
Katherine Thériault
Judith Lapierre
Josée Isabelle
Pico
Friedrich Wolfersberger
Rhéos
Jerry-La-Fouine
Justin Bernard
La mère de Mic
Daniel Paterson
Nathan Paterson
Mic Paterson
Zhorus
Guy Fortin
Frank Fortier
Pierre Talbot
Marc Bruneau
Les frères Marcotte
Le Roi Nyéphée
Les Druides de la Rivière de Cristal
Les Druides de la communauté de T’Zvangahr
Astaroth
Zeelon Tale
Shereldak
Les frères de l’Ordre d’Ereldim
Baal Zéboul

L'Ordre des Ornyx

Selon des textes sacrés inconnus des mortels, les Ornyx seraient les premières âmes à s’être éveillées à la Conscience, sous l’influence du roi Osiris, souverain de la première dynastie d’Égypte, six mille ans avant J.C. Osiris prétendait qu’ils auraient pour fonction de maintenir une sorte d’équilibre entre la Source Atmique, le Plan Astral et le plan Physique, et que leur pouvoir mis en commun serait capable d’ouvrir la Source Atmique pour provoquer un Big Bang et renouveler tout l’Univers.

Quoi qu’il en soit, les Ornyx ont évolué individuellement en progressant chacun dans un domaine particulier, complémentaire à celui des autres Ornyx. Séparés, ils sont des êtres supérieurs, mais faillibles comme les mortels. Réunis, ils possèdent l’Intelligence Infinie, capable de résoudre n’importe quelle crise.

Sauramis (Song Wang Zhieng)

Prêtresse de l’Ordre des Ornyx, Sauramis a cumulé une expérience de vie exceptionnelle. Elle exerce beaucoup d’autorité, possède un caractère ferme et fait preuve d’une certaine curiosité. Elle se montrera empathique envers Mic Paterson, allant jusqu’à devenir complice avec lui. Elle lui révélera son existence et sa mission, mais aussitôt que les amis de Mic entreront en scène, elle s’effacera pour se déguiser en Song Wang Zhieng, un jeune chinois mystérieux qui paraît âgé d’une dizaine d’années.

Ce personnage me posa un défi sur le plan de l’écriture. Tantôt masculin, tantôt féminin, il suscita une véritable controverse éditoriale quand venait le temps de décider si on devait écrire « il » ou « elle ».

Les Twelgs

ces êtres sont certes évolués, mais pas nécessairement illuminés. Ces guerriers partagent une conscience collective, comme les Ornyx, mais sont plutôt sombres. Surnommés les Seigneurs de la Guerre, ils vivent dans les plaines de Verprey, sur la péninsule nord-est des Hautes Terres d’Aullingst. On raconte qu’ils auraient participé à de nombreuses guerres pour le compte de qui savait les mobiliser.

Leur corps informe porte une énorme tête d’où partent une douzaine de tentacules noirs, qu’ils utilisent pour se nourrir et se déplacer. Leur bouche est formée de mandibules tranchantes et ils ont six yeux à facettes. Ils ont un abdomen court, pourvu d’épines osseuses sécrétant un venin. Leur peau marron présente des motifs tachetés.

Ils pratiquent une forme de lévitation et attaquent par décharges psioniques. Leur puissance individuelle est prodigieuse. Mise en commun, elle devient cataclysmique. De plus, ils sont capables d’absorber l’âme de leurs adversaires pour augmenter leur puissance psionique.

Zhorus

Jadis un brillant disciple d’Osiris, ce guerrier manipulateur, menteur et paresseux s’est détourné des sages enseignements de son maître spirituel pour suivre son propre chemin. Tandis que ses condisciples loyaux à Osiris fondaient l’Ordre des Ornyx, Zhorus entraîna ses suppôts dans de dangereuses magouilles qui le condamnèrent à un karma terrible.

Après moult captures et évasions, on le condamna à demeurer prisonnier d’un corps de serpent. Ce triste sort ne changea pas sa personnalité déloyale. Grâce à l’aide du sorcier Zeelon Tale, il peut prendre la forme de n'importe quelle espèce de serpent et sa morsure est dangereuse. Son venin transmet une part de son karma affligeant et peut rendre fou, voire étendre son influence.

Frank Tétreault

La brute de l’histoire est une vedette du football, du moins le croit-il. Trop sûr de lui, il se pense populaire à l’école parce qu’il peut démolir qui il veut sur simple provocation, sans jamais en subir les conséquences. Même le personnel redoute d’avoir à l’affronter, alors il est assez libre de ses faits et gestes et il ne craint personne. Mais il va découvrir qu’il a aussi ses faiblesses...

Stéphane Lambert

Présent dans « L’Éveil » et, plus jeune, dans « Les Origines », ce policier est un amalgame de plusieurs garçons qui s’adonnaient à l’intimidation en milieu scolaire, tant sur moi que sur d’autres jeunes de mon âge, à l’époque. C’est un personnage complexe : il est brillant mais suffisant, frisant l’arrogance tout en demeurant réaliste et terre-à-terre.

Luc Thériault

Emmerdeur de première classe, ce personnage m’en a fait voir de toutes les couleurs durant l’écriture. J’ai eu beaucoup de plaisir à le créer et le faire évoluer d’une version à l’autre. D’abord pour le défi qu’il représentait : je devais le rendre menaçant tout en démontrant qu’il est innocent. C’est en définitive un imbécile influençable qui possède assez de charisme pour diriger une petite bande de crétins de son espèce. Il est juste assez futé pour mettre le feu, mais pas encore assez pour l’éteindre.

Katherine « Kath » Thériault

La sœur aînée de Luc possède un caractère rebelle mais c’est une introvertie. Elle s’exprime peu et elle intériorise ses émotions. Elle fréquente une bande peu recommandable pour s’affirmer contre l’autorité parentale. Elle est plutôt influençable et lâche. Elle tend à s’allier au plus fort, quitte à changer de camp lorsque les forces basculent.

Judith Lapierre

Décrocheuse désœuvrée, elle fuit la réalité en s’évadant dans la drogue. Elle habite seule, vit de l’aide sociale et n’a plus de contact avec sa famille. Ses parents, découragés, ont abdiqué de toute tentative de ramener leur fille cadette dans le droit chemin. Elle ne s’intéresse qu’à elle-même et aux choses qui sortent de l’ordinaire.

Josée Isabelle

Cette fille caractérielle et déterminée dissimule derrière un masque d’irascibilité une personnalité pourtant gentille. Personnage complexe, elle sait qu’elle est jolie et que les garçons s’intéressent à elle. En se montrant froide, elle espère les éloigner tous, sauf celui que son cœur a choisi. Sa mère travaillait avec celle de Mic Paterson, alors les jeunes se connaissent depuis la naissance. Josée est au centre de l’animosité entre Luc et Mic.

Il me fallait un prétexte à la bisbille et, selon mon expérience, l’amour est le meilleur de tous !

Pico

Cet Ornyx passe pour l’épouse dévouée de Friedrich Gustav Wolfersberger. Chimiste, biochimiste et experte en biologie moléculaire, elle sait concocter des gaz anesthésiants ou des gerbes de plasma capables de faire fondre un coffre-fort. C’est une scientifique qui aime pourtant l’aventure et les découvertes sur le terrain.

Friedrich Gustav Wolfersberger

Médecin, mathématicien et érudit dans toutes les sciences physiques, ce vieil homme est en réalité un Ornyx déguisé. Il a pour tâche de veiller sur Mic sans que ce dernier ne le sache. Il lui révélera les choses qu’il a besoin de savoir au fur et à mesure des événements.

Rhéos (Le professeur Jean Hippolithe)

Ce personnage est d’abord mystérieux et effacé, avant de se révéler. Archéologue, grand voyageur et historien émérite, il a véritablement vécu l’Histoire. Ce vieux sage en sait long sur l’origine des Ornyx. Il tient un rôle secondaire dans le premier roman, mais il revient dans le second roman dans un rôle bien plus important.

Jerry-La-Fouine

Ce personnage fictif à la limite du grotesque est en partie inspiré de mon frère cadet et de celui d’un ami que je fréquentais au secondaire. C’est le fouineur typique auquel je me suis frotté durant toute ma jeunesse : « Qu’est-ce que vous faites ? Où allez-vous ? Je peux venir avec vous ? ».

J’ai exagéré ses traits pour le rendre à priori détestable, pour mieux démontrer ses valeurs profondes de loyauté et d’amitié. Quoi qu’on en dise, c’est un garçon fiable, droit et déterminé.

Justin Bernard

Fils unique d’une famille aisée, ce personnage représente le meilleur ami que tout le monde aimerait compter dans sa bande de copains. C’est l’image de ce que je visais à atteindre à cet âge-là : l’élève studieux, ordonné et apprécié de tous ses amis. Je lui ai mis des qualités marquées et des défauts bien dissimulés, pour en faire un ami idéal et quelque peu effacé.

C’est un complice avec qui on peut faire presque n’importe quel coup, même les plus pendables, sans se casser la gueule ni se faire pincer.

La mère de Mic

Ce personnage effacé est pourtant très complexe. Étant très secondaire à l’intrigue principale, j’ai choisi de ne pas lui donner de nom. Pourtant, elle sert de soutien au personnage de Mic afin de mettre en valeur son côté débrouillard et autonome. Mic devait s’arranger par lui-même tout en demeurant un garçon de 12 ans crédible, donc pas trop indépendant.

Voilà pourquoi je lui ai mis une mère dépressive, absente d’esprit mais présente de corps.

Daniel Paterson

Le père de Mic est un homme occupé qui voyage beaucoup. Ses contrats dans le nord l’éloignent de sa famille, mais il cherche des moyens de se rapprocher d’eux. Il les gâte beaucoup et passe du temps de qualité avec eux, faute de quantité. Il entretient un lien d’amitié particulier avec son fils aîné. C’est un homme discret et organisé, en qui on peut avoir confiance.

Nathan Paterson

Mic a un frère cadet âgé de six ans. L’écart d’âge est trop important entre eux pour qu’ils aient développé un lien d’amitié. Fils à sa maman, Nathan n’est présent que pour faire ressortir le côté grincheux et impatient de Mic, versus son côté parfois enjoué.

Mic Paterson

Fils d’un entrepreneur et d’une mère au foyer, il a un frère cadet, Nathan, trop jeune pour qu’il puisse établir un lien d’amitié. Ce personnage s’est imposé spontanément à mesure que j’écrivais. Après coup, j’ai pu établir des similitudes entre lui et plusieurs scouts qui ont croisé ma route au cours de mes années d’animation.

Mic et moi avons certains points communs comme la franchise, un certain sens de l’Honneur et une loyauté sans faille.

Zhorus

Ce malfrat intervient plus tôt dans l’histoire du second roman qu’il ne le fait pour le premier tome. En fait, je voulais remonter à ses origines, comme je le fais pour les Ornyx, car ces origines sont communes. Il fut jadis un brillant disciple d’Osiris, mais sa paresse l’a détourné des sages enseignements de son maître spirituel pour l’amener à suivre son propre chemin. Tandis que ses condisciples loyaux à Osiris fondaient l’Ordre des Ornyx, Zhorus entraîna ses suppôts dans de dangereuses magouilles qui le condamnèrent à un karma terrible. Il devint un guerrier manipulateur, un bandit et un traître.

Guy Fortin

Fils unique, il a un ami très particulier avec qui l’amitié n’a rien d’ordinaire. En fait, ils sont tous deux très différents des autres jeunes du voisinage. Ce personnage narrateur va découvrir avec lui des choses auxquelles il ne s’attendait pas. Le choix du personnage était judicieux car il permet d’adopter un point de vue extérieur à l’intrigue, et donc d’y intéresser le lecteur. Ce personnage est inspiré d’une personne bien réelle avec qui j’ai vécu certaines des aventures relatées dans ce roman.

Frank Fortier

Fils unique, il s’est lié d’amitié avec Guy Fortin dans un but précis qui n’a rien d’un hasard. Le hic, c’est qu’il n’en est pas conscient, du moins, pas au début. Un accident va éveiller sa conscience et lui révéler qui il est vraiment. C’est le début d’une série d’aventures extraordinaires. Ce personnage est le pivot central de la trilogie. Il est inspiré d’une personne bien réelle avec qui je partage de nombreux points communs et péripéties relatés dans ce roman.

Pierre Talbot

Un autre fils unique, il connaît Guy et découvre Frank à son contact, tandis que les jeunes bâtissent une cabane dans un arbre. Cette cabane deviendra le lieu de rencontre qui favorisera la réunion de l’Ordre des Ornyx. Ce personnage est inspiré d’une personne bien réelle avec qui j’ai vécu certaines des aventures relatées dans ce roman.

Marc Bruneau

Il s’est lié d’amitié avec Pierre bien avant de connaître Guy et Frank. Il est aussi très différent des autres jeunes du voisinage et deviendra le quatrième membre de la bande. Ce personnage est inspiré d’une personne bien réelle avec qui j’ai vécu certaines des aventures relatées dans ce roman.

Les frères Marcotte

Étienne et David sont des amis d’école de Marc et Pierre. Ils faisaient partie de la bande sans le savoir et la découverte du lien qui les unit aux autres personnages changera leur perception de la vie.

Le Roi Nyéphée

Ce personnage fictif gouverne avec sagesse et bienveillance le royaume de Néréland, dans le Monde Central. Comme ce monde possède la même infinitude que l’Univers, il s’est tout naturellement divisé selon des frontières naturelles. Les rois se succèdent, non par descendance mais par élection populaire. Ils sont conseillés par des druides sages et instruits. Nyéphée sait que les Ornyx ont un rôle particulier à jouer dans ce monde, un rôle différent de celui joué par les Anges et les Archanges. Son intuition le poussera à leur confier des missions secrètes qui assureront la sécurité du royaume en combattant les entités mal intentionnées qui menacent son fragile équilibre. C’est un géant ouvert d’esprit et affable, capable de beaucoup de discernement.

Les Druides de la Rivière de Cristal

Bien qu’ils n’apparaissent pas dans la trilogie, ils jouent un rôle de premier plan. Ces alliés des Ornyx devaient leur offrir refuge dans leur communauté une fois qu’ils auraient complété leur cycle d’incarnations dans le plan Terrestre. Les Ornyx auraient vécu parmi eux, jouissant de l’éternité comme tout autre Éternel. Des événements (je ne vous dis pas lesquels) viendront bouleverser ces plans et donneront naissance à toute l’intrigue de la trilogie.

Les Druides de la communauté de T’Zvangahr

Ceux-là apparaissent dans la trilogie et jouent un rôle de soutien important auprès des Ornyx. Ces alliés précieux sont capables de grandes choses que les Ornyx, seuls, n’arriveraient pas à accomplir.

Astaroth

Cet ex-membre de la société secrète d’Osiris est un druide déchu. Adepte de la divination et de cérémonies diaboliques, il sert Zhorus en s’incarnant sur la Terre sous forme humaine, pour y accomplir de sales besognes. Il manipulera une bande de voyous dans le but avoué de nuire le plus possible aux Ornyx. Il fait partie d’un plan dont il n’a pas totale connaissance. Les membres de sa bande sont inspirés de confrères de classe bien réels à qui j’ai eu affaire lors de mon parcours scolaire.

Zeelon Tale

Cet esprit maléfique appartenant à l’espèce des Angstel peut aussi s’incarner sous forme humaine. Ce grand corrupteur sait trouver les plus infâmes sbires, fidèles et dévoués pour accomplir sa sale besogne. Grand sorcier et enchanteur, Zeelon Tale est un redoutable duelliste des combats psychiques. Constamment entouré de phénomènes étranges et obscurs, sa décharge psionique est aussi rapide que sa capacité à bloquer celles de son adversaire. À force d’utiliser sortilèges et métamorphoses, ses ailes ont perdu leur plumage pour prendre l’allure d’ailes à membrane.

Shereldak

Contrairement à la croyance, Shereldak n’a jamais été membre de la société secrète d’Osiris. Il fut conseiller à la cour du roi Baal Zéboul et sorcier du roi. Le puissant Shereldak est un Dhorik qui maîtrise l’énergie psychique à un stade avancé et exploite l’énergie tellurique grâce à la sorcellerie. Il s’agit donc d’un sorcier érudit et d’un psionique puissant, ce qui le rend doublement dangereux. Il s’est joint à la secte formée par Zhorus et ses adeptes. Il est devenu le supérieur des Frères de l’Ordre d’Ereldim, une confrérie secrète, un faux ordre qui tient un monastère dans la ville d’Helrek.

Les frères de l’Ordre d’Ereldim

Ces créatures appartenant à une espèce appelée Dhorgoths ont la faculté de se métamorphoser en humains lors de cérémonies secrètes qu’ils tiennent dans la chapelle de leur monastère, au prix d’un rituel hebdomadaire au cours duquel ils boivent du sang humain. La colère leur fait perdre la maîtrise de leur apparence humaine et révèle leurs traits véritables. Sous leur apparence de gentils moines franciscains, ces prêtres adoptent et éduquent des orphelins malades dans leur monastère paisible, à la fois école et hôpital. Ces prêtres savent camoufler les apparences et maintenir la bonne réputation de leur Ordre à l’aide des plus infâmes ruses.

Baal Zéboul

Fils du roi Kalthar Zéboul, prince des Hautes Terres d’Aullingst, il cherche à régner. Le royaume des Hautes Terres d’Aullingst est voisin de Néréland. Après une période de prospérité, le roi Kalthar Zéboul céda le trône à son fil, le capricieux prince Baal. Durant son règne, ce prince se révéla tyrannique et établit une dictature forte. Insatisfait de son pouvoir et gourmand, il leva les armes contre Néréland pour accroître son territoire. Il réduisit en esclavage le peuple Nintshu, vivant dans les marais de Glost, mais avant d’achever sa guerre, il vit son pouvoir s’effondrer sous l’effet d’une mutinerie. Son royaume s’écroula sous une guerre civile qui l’opposa à ses propres sujets. Défait par son peuple, qui reçut l’appui des Silnes, le despotique Baal Zéboul fut capturé, puis emprisonné dans les geôles de son propre palais.

Tweet